• Les scènes barbares

     

    Les scènes barbares

     

        Les scènes barbares sont le chant d'un peuple sauvage dit non civilisé. Ces hommes rudes, arrivés de nulle part vivent très près d'une nature respectée.

           N'y voyez pas là le bon sauvage de Jean-Jacques Rousseau mais bien plutôt un homme qui accepte sa nature de singe pensant et l'assume humblement, vivant jour après jour dans la simplicité d'une nature barbare originelle, parfois frustre mais toujours respectueuse de l'autre, végétal ou animal. Ce barbare s'excuse et remercie le mouton qu'il a tué et jamais ne massacre inutilement. Il ne croit en aucun dieu et vit l'instant présent. Cet homme simple a acquis une sagesse que l'on peut envier car il ignore l'ambition imbécile et les mirages du pouvoir. Son principal souci est sa survie et celle du groupe dans un environnement préservé. Il cultive son jardin et partage ses biens. Il aime des joies simples et spontanées, s'amuse de peu, est curieux de tout. Bref, il n'existe pas. Le seul homme que je connaisse vraiment est tout le contraire de ce barbare...

    Prélude (2013)

    Scène 1 (2013)

    Scène 2 (2013)

    Scène 3 (2013)

    Scène 4 (2013)

    Scène 5 (2013)

    Scène 6 (2013)

    Scène 7 (2013)

    Scène 8 (2013)

    Scène 9 (2013)

    Scène 11 (2015)

     

     

     

     

    « Ça plane pour moi !Requiem »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :